Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 11:20
COMMUNIQUE DE PRESSE : LA DIASPORA CONGO-BRAZZAVILLE-UK REJETTE LA PROPOSITION DU POUVOIR VISANT À ORGANISER DES CONSULTATIONS À PARTIR DU MERCREDI 20 MAI

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LA DIASPORA CONGO-BRAZZAVILLE-UK REJETTE LA PROPOSITION DU POUVOIR VISANT À ORGANISER DES CONSULTATIONS À PARTIR DU MERCREDI 20 MAI.

La Diaspora Congo-Brazzaville-UK condamne les méthodes dilatoires et le manque de sérieux qui caractérisent le communiqué publié par la présidence de la république ce 18 mai 2015 en vue d’organiser une « série de consultations » de toutes les forces vives de la nation pour discuter de la « vie de la Nation et de l’Etat ».

En effet, dans une précipitation légendaire sur un sujet aussi important qu’est la vie de la Nation et de l’Etat, la présidence de la république annonce dans un communiqué de presse daté du 18 Mai 2015 que le président congolais, Denis Sassou Nguesso, commencera des consultations avec les présidents des partis politiques, les acteurs des organisations de la société civile, les chefs des confessions religieuses, etc., le 20 Mai 2015.

Comment peut-on convoquer les forces vives de la nation avec un préavis aussi court de 48 heures alors que ce sujet du dialogue est sur toutes lèvres depuis des mois, et que même l’opposition avait suggéré la tenue de ce dialogue pour la fin du mois de mars ?

Pourquoi, à la place d’un dialogue réunissant toutes les forces vives de la nation, la présidence de la république propose des consultations de façon isolée des dirigeants de partis et autres acteurs des forces vives ? A-t-on mesuré le temps qu’il faudra pour recevoir une centaine de chefs de partis et organisations de la société civile?

Alors que le sujet de la vie de la Nation et de l’Etat occupe toutes les conversations depuis plus de six mois, voire plus, depuis que le faux débat sur la constitution fut lancé par les tenants de la majorité présidentielle, comment expliquer que la présidence de la république lance l’idée des concertations sans donner les modalités pratiques relatives à ces concertations ? Comment peut-on suggérer que ces modalités pratiques seront communiquées aux chefs de partis et personnalités concernés par les services du protocole de l’Etat, services obéissant entièrement et uniquement au parti au pouvoir et son président ?

La Diaspora Congo-Brazzaville-UK pense que le président congolais et le monde qui l’entoure n’ont pas compris que dans cette période de fin du dernier mandat du président actuel, les congolais ont décidé de prendre leur destin en main et n’accepteront pas de fonctionner selon l’agenda du pouvoir finissant de Brazzaville.

La Diaspora Congo-Brazzaville-UK estime que le pouvoir en place joue avec la vie des Congolais et reste préoccupée uniquement par la confiscation du pouvoir coûte que coûte. C’est pour cela que nous appelons tous les Congolais épris de l’esprit de justice sociale de dire NON à cette manipulation politicienne.

La jeunesse en particulier, qui souffre du chômage endémique, et les populations congolaises en général, réduites à subir la misère malgré toutes les richesses dont regorge notre pays, ne comprendront pas et n’accepteront pas des arrangements faits sur leur dos au moment où elles ont l’espoir de voir le bout du tunnel.

Les dirigeants du FROCAD se souviendront que les jeunes ont bravé les intimidations de la police et ont refusé les corruptions financières et autres pour prendre massivement part au meeting du 3 mai 2015 organisé à Pointe-Noire. Ces jeunes qui ont accepté de mourir sous les balles d’un régime liberticide ne pardonneront les dirigeants du FROCAD qui iront faire des arrangements politiciens dans des salons feutrés de Mpila.

La Diaspora Congo-Brazzaville-UK estime que le temps de toutes les tergiversations politiciennes est passé, et que désormais, le Congo doit parler de la seule question qui importe :

L’organisation des élections libres et transparentes dans les délais constitutionnels.

Toute autre manipulation ne sera qu’une perte de temps pour sauver le pouvoir d’un homme qui ne s’est jamais imaginé ailleurs qu’à la présidence de la république pour abuser des ressources du pays et de son peuple.


 

Fait Londres le 18 mai 2015

Marie-Louise Abia

René Dienguila

Pour Diaspora Congo Brazzaville – U K

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg