Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 10:02

Comme nous l'avons prévu, l'année 2015 est une année décisive, décivise parce que, des forces qui défendent l'alternance ou de celles qui défendent la dictature, un camp risque de prendre le pas sur l'autre pour l'emporter en 2016. A un peu plus d'un an de la fin de son mandat, Denis Sassou Nguesso, en lançant les consultations, a commencé l'épreuve de force. Reste à savoir la suite, c'est-à-dire, par quelle gymnastique il va passer de ses consultations au dialogue et du dialogue au référendum. Ses conseillers et ses docteurs en agitation politique travaillent dur pour la réalisation de ce plan machiavélique. Il n'y a, à première vue, aucune incidence constitutionnelle découlant desdites consultations. Et même si le mastodonte de l'Alima organisait un dialogue, cela n'aura aucune incidence sur la constitution. Quant au référendum, l'organiser à propos d'un changement de la constitution est tout simplement illégal : la constitution ne contient pas les éléments de sa propre abrogation. SI LE PEUPLE ACCEPTE LE REFERENDUM, IL CONSENT IPSO FACTO A UN COUP D'ETAT CONSTITUTIONNEL. LE COUP D'ETAT PARFAIT  - PUISQUE C'EST LE PEUPLE QUI L'EXECUTE CONTRE...LE PEUPLE - MEME SI C'EST SASSOU QUI EN EST L'INSTIGATEUR ! IL EST DONC ABSOLUMENT INDISPENSABLE DE S'OPPOSER - PAR TOUS LES MOYENS A CETTE DEMARCHE ILLICITE. UTILISER LE PEUPLE POUR REALISER UN COUP D'ETAT CONTRE LE PEUPLE, N'EST-CE PAS GENIAL ? AVANT, IL FALLAIT SORTIR DES ARMES OU OURDIR DES COMPLOTS QUI EPARGNAIENT LE PEUPLE DANS LEUR REALISATION. CE COUP-CI, IL REVIENT AU PEUPLE DE PERPETRER UN COUP D'ETAT CONTRE LUI-MEME POUR QUE SASSOU, SON BOURREAU, CONTINUE A LE MARTYRISER. COMME SI UN ESCLAVE DEVRAIT LUI MEME CHOISIR QUE SON MAITRE CONTINUE A LE FOUETTER...

Quand Denis Sassou Nguesso a abrogé la constitution du 15 mars 1992, il n'avait personne en face de lui : ni peuple, ni opposition, ni diaspora, rien. Son abrogation est passée comme une lettre à la poste, les Congolais étant occupés à panser leurs plaies tandis que la classe politique était en fuite  à l'étranger, la diaspora se préoccupant d'aider les démunis qui avait tout perdu en 1997. Ce coup-ci, le meeting du 3 mai à Pointe-Noire a démontré que désormais, il faille compter sur les masses affamées et assoiffées. Nous avons vent d'un autre meeting en préparation à Dolisie et un à Brazzaville.

La guerre est déclarée entre les forces de la lumière et celles des ténèbres. Sassou a raison de dire qu'il livre sa dernière bataille. Habitué à duper l'opposition, s'il en est, et les Congolais, il croit que ce coup-ci, il réussira encore son pari. La rumeur veut qu'il ait décaissé 3 milliards de francs cfa pour corrompre les personnalités de l'opposition - puisque les intimidations semblent ne pas fonctionner. Sassou est au centre d'un carré de forces dont la lutte ou la convergence décidera de l'issue de la bataille politique qui se terminera ou par la fuite de Sassou ou par le hold-up constitutionnel du cobra royal prêt à toutes les morsures pour garder son pouvoir : son propre camp, le peuple, les puissances du monde et la constitution. Son camp, à savoir, le PCT et apparentés, n'est plus aussi soudé parce que lézardé suite à des prises de position qui vont à l'encontre du maintien du monstre de l'Alima au pouvoir (Bowao, Parfait Kolélas, Munari, même Jean Dominique Okemba qui affirme qu'il ne peut y avoir de troisième mandat, n'en déplaise à son griot, etc). Le peuple est vent debout et le montre. Les puissances du monde sont opposées à un changement de constitution et l'ont déjà fait savoir ; ne pas tenir compte de leur avertissement serait oublier qui a porté Sassou au pouvoir. Quant à la constitution, c'est une puissance juridique créée par Sassou lui-même qui se dresse désormais contre son propre maître comme Frankeinstein ou le Golem des Juifs.

Ces deux jours, à Lyon, avec nos partenaires et nos compatriotes, il a été question de l'union de l'opposition. Une urgence. Si les résistants et les opposants ne parviennent pas à comprendre que ce n'est plus l'heure de jouer au petit chefaillon de telle ou telle organisation, c'est qu'ils ne font pas de la politique au sens strict du terme. Chacun aura le temps de déployer son programme, ses idées, ses ambitions personnelles au sein de son parti ou de son organisme politique lorsque reviendra la transparence démocratique. POUR L'INSTANT, L'HEURE EST A L'UNION SACREE DE TOUTES LES FORCES POSITIVES DU CONGO CONTRE UN MONSTRE ASSIS SUR DES MILLIARDS ET QUI POSSEDE DES ARMES SOPHISTIQUEES AVEC LE DROIT DE LA VIOLENCE LEGITIME OU ILLEGITIME.

ALTERNANCE OU POURSUITE DE LA DICTATURE : L'EPREUVE DE FORCE A DEJA COMMENCE

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

diacre yimi 29/05/2015 16:31

Ce que fait le pct , dans ma philosophie j'appelle ca une pauvrete' de "reflexion" c'est a dire le pct est inapte pour diriger le pays.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg