Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 11:25

COMMENTAIRE : Nous avons écrit un article qui demandait à nos lecteurs d'éclairer ce qui se passait à Impfondo. Un compatriote en la personne de monsieur Alain Ngakosso vient de nous envoyer un texte en commentaire. Vu l'importance du message, nous avons décidé d'en faire un article. Dans le cas présent, nous diffusons le nom de monsieur Alain Ngakosso puisqu'il est déjà dans le domaine public à travers le commentaire qu'il a posté mais surtout, il ne s'agit pas d'un problème politique pour qu'on puisse craindre quoi que ce soit pour sa vie. Au contraire, en sa qualité de partie civile dans cette affaire, la justice de notre pays (pour ce qui en reste) peut trouver en sa personne un interlocuteur de premier plan.

Nous sommes en face de deux bavures policières ayant entraîné la mort de deux citoyens innocents. Dans le premier cas, nous ne savons pas s'il y a eu préméditation mais dans le second, lorsqu'on tire volontairement sur une personne dans la foule, on peut choisir juste de le blesser ou même de faire seulement peur en tirant en l'air - ce qui s'appelle un tir de sommation. Or, nous n'avons pas l'impression que ce fut le cas dans cette affaire.

Nous espérons que la famille Ngakosso et celle de l'autre personne décédée ont porté plainte. IL FAUT TOUJOURS PORTER PLAINTE POUR ENSUITE FAIRE CONSTATER LE DENI DE JUSTICE DANS NOTRE PAYS. CEPENDANT, NOUS AVONS LA FAIBLESSE DE CROIRE QU'AYANT DIFFUSE CET ARTICLE, LA SITUATION D'IMPFONDO ATTIRERA L'ATTENTION DES AUTORITES SI CE N'EST DEJA LE CAS...

Le Général Jean-François Ndenguet devrait suspendre le chef de la police d'Impfondo impliqué dans cette affaire et l'inculper au lieu de se contenter de l'entendre. Et aussi le policier en cause dans l'affaire du Djakarta. Il s'agit d'un homicide. La question de savoir s'il s'agit d'un homicide volontaire ou involontaire est du ressort de la justice. On claironne partout que le Congo est un Etat de Droit mais quand il s'agit de rendre le Droit, il n'y a plus d'Etat ! Ce qui donne l'impression aux coupables de crimes de droit commun  qu'ils jouissent d'une impunité dans notre pays. Un jour, nous remettrons de l'ordre dans notre force publique et dans notre justice. Si le policier avait fait correctement son travail, nous ne déplorerions pas la mort de deux compatriotes qui ont laissé des familles en détresse. PUISQUE C'EST LA FAUTE DE L'ETAT QUI NE FORME PAS ASSEZ SES POLICIERS FUMEURS DE CHANVRE INDIEN, L'ETAT DOIT VERSER DES PENSIONS AUX FAMILLES DES DISPARUS.

 

                                                        * *

                                                         *

Bonjour cher compatriote.

Oui, il y a des tensions à Impfondo suite à la mort de mon neveu et un citoyen. Abusivement certains emploient le mot "guerre". Hélas, c'en n'est pas une.

A Impfondo par manque de moyens de transport, il y a des scooters 2 roues en provenance d'Asie appelé ''Jakarta'' au Congo qui servent de transport. Mon petit neveu en détenait un comme moyen de survie et aurait été interpellé par un policier '' pour un contrôle de routine '' mais mon neveu soi-disant aurait refusé d'obtempérer et se serait sauvé. Pourquoi ? Reste à savoir. Le lendemain, reconnu par le même policier, ce dernier l'aurait frappé d'un coup de madrier au visage et (il) serait tombé tête contre l'asphalte, crâne ouvert, le cerveau étalé au sol et mort sur le coup. Propos recueilli par sa cliente sur son Jakarta au moment des faits (ndlr : cette femme est un témoin privilégié). 

D'où ma famille s'est sont révoltée en se rendant au commissariat avec tous les moyens de défense possibles pour obtenir justice. Arrivés sur place, le chef de la police ''se serait senti menacé '' Pourquoi ? Il aurait tiré sur une personne dans la foule qui est mort aussi, ce qui n'a fait qu'attiser le feu. 

Mais les choses se calment et le policier est en prison et son chef entrain de se justifier de son acte donc on attend avoir justice.

Ça fait plaisir de voir qu'aussi loin d'Impfondo, cela vous intéresse. 

A plus.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg