Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 18:33

Le mandat de monsieur Denis Sassou Nguesso au sommet de l'Etat congolais s'achève en 2016, au mois d'août. Août, le mois de l'indépendance du Congo. Tout un symbole d'une confiscation d'indépendance par un dictateur sans scrupules depuis plus de trente ans au total. Deux tendances se livrent une bataille au sein du clan au pouvoir : le premier veut si possible déclencher le chaos pour maintenir le prince des ténèbres au sommet de l'Etat afin que le PCT et les membres du clan continuent à dépouiller le Congo, toutes mandibules ouvertes. Le second, à la lumière des immenses richesses accumulées conseille au grand éléphant de lâcher le pouvoir en organisant une passation de service à un autre membre du clan (c'est d'ailleurs la recommandation des pseudo-sages mbochis). Après tout, ce que le peuple réclame à cors et à cris, toutes griffes dehors, c'est le départ de monsieur Denis Sassou Nguesso et rien d'autre !  

Et si pour l'intérêt du clan et du PCT, Denis Sassou Nguesso organisait les élections avant de transmettre le flambeau à son successeur ? Impensable ? Non, pas du tout ! Il l'a fait en 1992. Il peut le refaire. Cette fois-ci sans le couteau de la conférence nationale souveraine à la gorge. C'est une hypothèse non négligeable. Nous vous avons dit qu'il ne se passera rien en 2015 et 2016 sur le plan du changement de constitution puisque le gangster suprême vous a promis des élections en 2016 et en 2017. S'il change la constitution, il affiche clairement aux yeux du monde que c'est un putschiste incapable de respecter son propre serment. Il perdra le peu de crédit qui lui reste. Peut-être pas que l'honneur...

Si Denis Sassou Nguesso respecte sa constitution, qui refusera de la respecter ? S'il accepte de partir, qui lui contestera le pouvoir d'organiser les élections selon ses fausses listes électorales et selon sa CONEL ? Les ambitions des Congolais de l'étranger sont déjà hors-jeu puisque nous sommes à moins de deux ans de l'élection présidentielle, la constitution imposant une limite de résidence à l'étranger de moins de deux ans. Eh oui, il fallait s'y prendre à temps, mes chers ambitieux ! Pour les crocodiles du PCT, c'est le chemin qui se présente comme le moins périlleux. Hélas, personne ne sait qui du coeur chaud de Sassou et de l'esprit froid de Denis emportera le combat intestin qui se joue au sein de l'ego démesuré du pire fils qu'une mère du Congo ait jamais porté. Il y a trop d'orgueil au centimètre cube chez Denis Sassou Nguesso - ce qui le rend assez difficile à cerner. Avant, il consultera certainement ses marabouts car l'homme est très superstitieux. Sassou a pour adversaire Denis. Personne d'autre ; il l'a dit devant ses kanis et ses otwérés : "je ne vois personne..." Quand Sassou empoigne Denis sous le regard abusé de Nguesso, c'est souvent le plus violent et le plus chaud des deux qui l'emporte. Peut-être a-t-il avec l'âge pris le temps de refroidir sa mégalomanie devant une tonne d'incertitude. On verra.

En attendant, au coin du feu, enfants, neveux et cousins affûtent leurs couteaux. Le pouvoir ! C'est une montagne qui s'escalade en solitaire car le roi est seul au sommet de sa gloire. Il n'y a pas de place pour deux. Chacun attend donc la chute du mastodonte avec fracas du haut du manguier. Christel alias Kiki, Jean Dominique et Jean-Jacques fourbissent leurs réseaux pour décrocher le saint graal. Aux alentours du côté de Lékana, Okombi et les autres sont aussi prêts à décocher leurs flèches. C'est une guerre qui se joue entre Sassou & Nguesso avec comme arbitre le Parti Congolais des Tueurs de peuple ou PCT.. Cependant, il faudra redouter que quelqu'un ne vienne perturber les plans de tous ces chasseurs de trône : LE PEUPLE...

 

CLAN SASSOU & NGUESSO : LA GUERRE DE SUCCESSION A L'ELEPHANT A DEJA COMMENCE...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg